La CAFCI assigne en justice le ministère de la Communication